Archives mensuelles : décembre 2015

Entre deux pages

Cette nouvelle a été écrite dans le cadre d’un petit concours sur le thème du livre, avec les contraintes suivantes : 1000 signes espaces comprises, plus ou moins 10%. J’ai trouvé l’exercice vraiment amusant, car mine de rien, ce n’est pas évident de façonner une histoire avec une vraie chute, en si peu de lignes.

Là, assise sur ce banc, seule sous les feuillages d’automne, elle sort un livre. Lequel ? Il tente une approche, elle lève les yeux, il s’enfuit. Puis après un détour, se poste sur une chaise non loin, déjà un peu amoureux.
Il imagine ses lectures, extrapole ses rêves, conjecture ses désirs. Se voit glisser une fleur séchée dans le livre qu’elle oublie en partant. Fait l’hypothèse qu’elle reviendra sur ses pas et le cherchera du regard, surprise, peut-être même séduite par cet amant invisible immiscé entre deux pages.
Mais voilà qu’elle se lève, rassemble ses affaires et s’éloigne. Sur le banc, délaissé…Vite, il va le récupérer ! La couverture est charmante, le titre intriguant, c’est l’occasion ou jamais.
Alors pourquoi hésite-t-il ? Trop tard, maintenant. Il presse le livre contre son cœur, se console avec un reste de parfum…
Un an plus tard, il l’ouvrira. Sur l’avant-dernière page – pas la dernière, c’eût été trop évident – sur l’avant dernière page, noté au crayon à papier, un prénom, une adresse, et ces mots : « Je t’attendrai ».