Archives mensuelles : décembre 2020

Que s’est-il passé en 2020 ?

Illustration de couverture Manchu

2020 fut une année de changements, marquée par un double deuil et la publication de mon roman Quitter les monts d’Automne, à la rentrée de septembre.

Émotionnellement, j’en sors lessivée, avec paradoxalement le sentiment de me tenir au bord de quelque chose de nouveau, et différent. Une autre étape de la vie, probablement plus libre qu’elle ne l’avait été ces dix dernières années.

Sur le plan littéraire, la pandémie ne m’a pas empêchée de lire et de faire de jolies découvertes, ou redécouvertes. Ni de faire des rencontres sympathiques, bien que celles-ci soient restées virtuelles.

Il y a par exemple la bande d’amis du collectif GRAAL 13, qui m’a chaleureusement invitée à participer à leur aventure. Cela devrait donner un recueil de textes courts en 2021, où l’un de mes personnages récurrents, une enquêtrice de l’Agence Spatiale d’Investigation du nom de Erla Musi, devra élucider un crime survenu dans une base lunaire anciennement gérée par des bonnes sœurs.

Si vous êtes curieux…

L’autrice et anthologiste Gwen Geddes m’a aussi invitée à participer à une anthologie de nouvelles chez Rivière Blanche, Dimension Rock, parue en septembre. Dedans, encore une histoire avec mon enquêtrice, cette fois sur Mars, où le fils d’un magnat du divertissement a semble-t-il été kidnappé. Il y a un dino, dedans.

Illustration de couverture Cassandre de Delphes

L’interview qu’il ne faut pas lire si on veut garder une image respectable de ma personne.

Autre publication, dans un tout autre registre, chez Malpertuis cette fois, où Thomas Bauduret m’a ouvert cette année encore les portes de son anthologie annuelle. Ce texte court parle d’une chambre quantique d’un genre un peu étrange, et de la relation entre un père et son fils.

Illustration de couverture Cindy Canévet

Fin août, changement de registre encore avec ma nouvelle Le Deuxième sang chez Albin Michel. Initialement publiée dans l’anthologie Rouge de Nice Fictions dirigée par Hélène Marchetto, ce texte court a été repris avec Gilles Dumay et vous sera proposé gratuitement pendant un an.

À télécharger gratuitement ici, ou ici.

Et enfin bien sûr il y a mon roman Quitter les monts d’Automne. Paru en septembre 2020 aux éditions Albin Michel avec une illustration de couverture signée Manchu, ce manuscrit devenu roman est un peu un rêve qui s’accomplit. Il représente aussi trois ans de travail assez intense, entre la première de ses versions, et le retravail avec mon éditeur, Gilles Dumay.

Là encore, l’écriture fut l’occasion d’une rencontre… étonnante ! Et au final, d’une belle aventure humaine et éditoriale.

J’en parle chez leschroniquesduchroniqueur, sur le podcast C’est plus que de la SF animé par Lloyd Chéry, ou encore chez Albin Michel Imaginaire.

Et… 2021 ? Il y a des projets, des rencontres, quelque chose en préparation ?

Hé bien, il y a des textes courts à écrire… à envoyer… à corriger… Des festivals où l’on pourra se voir pour de vrai… Et un roman en gestation lente.

On en reparle l’année prochaine ?